Alternant Ingénieur CFD H/F H/F

                                    

Contrat d'apprentissage

69360 Simandres

Temps plein

Moins de 25 000 €

0 à 2 ans

Recherche

Le recruteur

IFP Energies nouvelles est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action.

Description du poste :

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l'énergie, du transport et de l'environnement. De la recherche à l'industrie, l'innovation technologique est au coeur de toutes ses activités. IFP Energies nouvelles est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l'énergie, du transport et de l'environnement. De la recherche à l'industrie, l'innovation technologique est au cœur de son action. IFPEN est impliqué dans le développement de solutions technologiques innovantes pour l'éolien dont les principaux domaines d'intervention portent sur quatre axes visant à réduire le coût de l'énergie d'origine éolienne et à offrir de nouveaux marchés : - La conception de parcs éoliens - Le dimensionnement des éoliennes flottantes et la conception de flotteurs innovants - Le contrôle des éoliennes et des parcs éoliens - La mise en place de jumeaux numériques pour améliorer la production et la maintenance Pour aider au développement des outils nécessaires à la conception de flotteurs d'éolienne offshore, il convient de réaliser des simulations numériques permettant d'évaluer les efforts hydrodynamiques que subit le flotteur. C'est dans ce contexte que s'inscrit ce stage dont l'objectif est de valider les développements numériques réalisés dans le code Converge (www.convergecfd.com) permettant de modéliser les mouvements d'un flotteur soumis à une houle. L'étude se fera en 2 étapes. D'abord, le générateur de houle (ou bassin numérique) implémenté dans Converge sera évalué et comparé à des données expérimentales. L'objectif est de définir la méthodologie à mettre en place pour réaliser ce type de calcul. Ensuite, des flotteurs de complexité croissante (cylindre vertical puis flotteur à lignes tendues) seront placés dans ce bassin numérique afin d'évaluer les efforts hydrodynamiques lorsqu'ils sont soumis à une houle régulière, et les comparer avec des données expérimentales. Voici les différentes étapes à réaliser : - Revue bibliographique des différentes méthodes numériques pour générer une houle - Mise en place du bassin numérique avec une houle seule pour évaluer la précision des modèles et comparer les résultats numériques avec les données expérimentales - Introduction d'un cylindre vertical dans le bassin numérique : comparaison des efforts hydrodynamiques obtenus numériquement avec les données expérimentales - Introduction d'un flotteur à lignes tendues dans le bassin numérique : évaluation des efforts hydrodynamiques et comparaison avec les données expérimentales - Rédaction d'un rapport https://www.aplitrak.com/?adid=cy5zYW50aW4uMDE3NzcuMTI3ODNAaWZwZW4uYXBsaXRyYWsuY29t

Profil recherché :

Compétences techniques et aptitudes Mécanique des fluides, simulation numérique, interaction fluide-structure, CFD, calcul scientifique, Linux, Python Expérience Stage ou projet en simulation numérique Diplôme(s), niveau d'études : Master 2 ou école d'ingénieur en mécanique des fluides, architecture navale

Langues demandées :

  • Français : Bilingue ou langue maternelle

Postuler à l'offre

Pour ajouter un nouveau CV, rendez-vous sur votre espace candidat, rubrique « Informations personnelles » : Lien vers espace candidat

Minimum 8 caractères avec minuscules et majuscules